Faire couper un arbre : comment procéder ?

Faire couper un arbre : comment procéder ?
Worker with chainsaw and helmet standing on roof and cutting down tree

Faire couper ou faire abattre un arbre est une opération dangereuse. Elle nécessite une délicatesse et un savoir-faire. C’est un travail qui ne s’improvise pas. Afin de réussir l’abattage d’un arbre en sécurité, il est important de suivre certaines étapes clés. Découvrez ici quelques conseils sur la manière de procéder à l’abattage d’un arbre.

Examiner l’arbre et son environnement

La première étape dans le processus de l’abattage d’un arbre est l’observation minutieuse de l’arbre et de son environnement. Cette étape permet de choisir la direction de la chute de l’arbre et d’assurer la sécurité lors de la coupe. Pour faire couper un arbre à Granby comme partout ailleurs, il faut préalablement examiner le port de l’arbre, sa santé et son environnement immédiat.

L’examination du port de l’arbre permet de connaître sa physionomie. Les arbres ont tendance à pencher d’un côté ou d’un autre. Ils ont aussi un feuillage plus fourni par endroits. Tous ces éléments entrent en balance dans le choix de la direction de la chute. Lire aussi : Comment faire beton ciré extérieur ? Avoir des informations sur la santé de l’arbre permet de redoubler de vigilance. Un arbre endommagé par des insectes risque à tout moment de s’écrouler. Il faut donc être délicat sur ce type de coupe.

L’étude de l’environnement sert à recenser les obstacles éventuels dans le périmètre de coupe. Cette étude assure la sécurité de tout ce qui se trouve dans l’environnement de l’arbre à couper. Vous pouvez faire l’observation par vous-même ou faire appel à un expert.

Articles en relation

Faire appel à un professionnel

Faire couper un arbre requiert des aptitudes que seul un expert maîtrise. Pour éviter tout risque et assurer la sécurité dans la zone de coupe, il est mieux de faire appel à un professionnel. Voir l'article : Comment vieillit le béton ciré. Il pourra ainsi mettre son expertise à l’œuvre.

Préparation des outils et de l’espace de travail

Après la phase de l’observation, il faut passer à la préparation de l’équipement nécessaire. Lire aussi : Comment faire du béton ciré soit meme. La coupe d’un arbre nécessite des outils performants que seul un artisan qualifié possède. Il s’agit :

  • des équipements de protection individuels (casque de sécurité, visière, gants, chaussures et vêtements de sécurité, harnais, bouchons d’oreille) ;
  • d’une tronçonneuse ;
  • d’une scie ;
  • d’un sécateur ;
  • d’un ébrancheur ;
  • des crochets de levage ;
  • d’un levier et des coins d’abattage.

Tous ces outils et équipements sont nécessaires à une bonne coupe.

En plus de la préparation des outils, l’expert doit préparer l’espace de travail. Il prendra en compte le relief et les conditions météorologiques pour estimer la zone exacte de chute. Ensuite, il va dégager la zone de travail de tous les objets encombrants et préparer la voie de retraite qui lui permettra de se mettre à l’abri.

Passer à l’abattage

Pour bien abattre un arbre, il est conseillé de le couper en plusieurs temps. Tout d’abord, il faut entailler l’arbre. Cette entaille permet de fixer les bases pour la tronçonneuse et de diriger l’arbre dans la bonne direction lors de sa chute. A voir aussi : Quand decoffrer beton ? Ensuite, il faut réaliser le trait d’abattage à 3 cm au-dessus de la base d’entaille. À l’aide de la tronçonneuse, la coupe de l’arbre peut commencer.

Après avoir ébranché l’arbre, il faut passer au déracinement ou au dessouchage. Cette opération est nécessaire pour l’aplanissement du terrain. Il est possible de dessoucher l’arbre de trois manières soit manuellement, soit à l’aide d’un engin mécanique ou grâce à un produit chimique. Seul l’expert pourra déterminer la méthode qui est la plus adaptée au vu des conditions du terrain.

Lire aussi